J'ai sous le nez les résultats d'enquête d'insertion des jeunes ingénieurs.

C'est vraiment fou ! Les hommes ingénieurs réussissent mieux à trouver un taff via les réseaux sociaux pros et les chasseurs de tête.
Alors que les femmes ingénieures y arrivent mieux via les sites internets spécialisés et les services emplois des écoles.

En clair, quand on ne met pas de dispositif en place les meufs sont discriminées même avec des diplômes "recherchés".

Follow

@fanny
Ton interpretation n'est pas claire du tout. Il y a beacoup de facteurs qui entre en jeu commr la flexibilité hauraire, disponibilité et possibilité de deplacement.

Sign in to participate in the conversation
Social Touha.me

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!